point-noir

Comment se débarraser d’un point noir?

Le combat contre les points noirs, ou comédons ouverts, ne semble jamais se terminer. Mais comme toutes les grandes batailles, connaître son ennemi est un pas assuré vers la victoire. L’apparition de points noirs vous désespère et vous ne savez plus comment les faire disparaître ? C’est pourquoi Seemy Cosmectics vous a préparé ce guide spécial anti points noirs. Apprenez-en plus sur le sujet pour apprendre à les prévenir, ou encore mieux, à les anéantir.

Qu’est-ce qu’un point noir ?

De nom scientifique « comédon ouvert », mais également connu sous le nom de simple « comédon » ou « ver de peau », le point noir apparaît suite à l’accumulation de graisse qui vient boucher les pores de la peau. Cette hyperséborrhée, cumulée à une hyperkératinisation ou accumulation de cellules, engendre une micro lésion au niveau de l’épiderme. C’est cette dernière qui se transformera par la suite en ce fameux point noir. Sa couleur noire disgracieuse apparaît suite à l’oxydation du bouchon de graisse au contact direct de l’air. Ils vont en général apparaître vers les zones grasses du visage comme le front, le nez ou le menton, mais également au niveau du dos. Un point noir est à différencier d’un point blanc. À l’inverse d’un point noir, un bouton blanc reste fermé et une fine couche de peau le recouvre. Cette dernière empêche l’oxydation du pore, et donc de prendre cette fameuse couleur noire.

Les différentes origines d’un point noir

De multiples causes peuvent expliquer l’apparition de points noirs. Cependant, certaines sont plus à blâmer que d’autres :

  • Les changements hormonaux : au cours de la vie d’une femme, les hormones jouent un rôle primordial sur l’état de la peau et sur la production des glandes sébacées. La pilule, la puberté, la ménopause, sont autant d’étapes possibles responsables d’une augmentation de la production de sébum, et donc, favoriser la création de points noirs.
  • Les produits comédogènes : certains cosmétiques ou produits de beauté peuvent favoriser l’apparition de comédons. La plupart du temps, il s’agit de solutions grasses ou contenant une majorité de corps gras qui bouchent les pores de la peau. Il est ainsi préférable de se décider pour des produits qualifiés de non comédogènes.
  • L’hygiène de vie : c’est un fait, une bonne alimentation, peu riche en graisses et en sucres, ainsi qu’une routine adaptée pour prendre soin de sa peau, diminuent les probabilités de voir apparaître un matin un point noir.
  • Le type de peau : en effet, certaines seront plus sujettes à l’apparition de comédons. C’est le cas malheureusement des peaux grasses ou mixtes. Ces dernières présentent des pores plus dilatés que la normale et une production de sébum plus importante. Ces deux faits apportent les conditions parfaites pour la génération de boutons.

Comment le point noir se développe-t-il ?

L’évolution d’un point noir peut suivre trois modes précis. Le plus commun est bien entendu sa sortie du pore infecté, naturellement ou par application d’une pression. Le point noir peut également s’inflammer et se transformer en un bouton d’acné. Ce dernier est alors en général douloureux et, de par l’inflammation, s’enrobe d’une couleur rouge aux alentours. Enfin, un ver de peau peut finalement s’infecter. Ceci est souvent la conséquence de multiples manipulations ou de tentatives d’extraction infructueuses.

Faut-il percer les points noirs ?

Pour la plupart d’entre nous, il est extrêmement tentant de se débarrasser des points noirs à l’aide de ses doigts et de les percer. Cependant, il n’est vraiment pas recommandé d’employer cette méthode pour les faire disparaître. En effet, les ongles et les mains en général sont souvent caractérisés de nid à microbes. Le pore maltraité peut alors s’infecter et le résultat s’avère souvent être bien pire. Des boutons rouges peuvent par exemple apparaître, ou le comédon dégénérer. De même, il est courant de ne pas vider complètement le pore infecté, ou de mal s’y prendre. Ceci à pour cause de générer une forte inflammation et risque de vous laisser une marque rouge sur le visage.

Cependant, s’il vous est impossible de résister, il est alors essentiel de suivre un procédé bien précis pour éviter ses effets indésirables. Commencez tout d’abord par bien vous nettoyer le visage et les mains. D’ailleurs, si vous possédez un tire comédon, préférez l’utiliser plutôt que vos doigts. Ensuite, réalisez un bain de vapeur pour ouvrir et dilater vos pores. Ceci facilitera le travail. Enfin, à l’aide du tire comédon, ou de vos doigts et d’un mouchoir, presser en douceur de chaque côté du pore pour en extraire le point noir. Une fois sorti, désinfecter la zone pour éviter une infection. Si un bouton résiste, surtout n’insistez pas et préférez vous tourner vers un professionnel.

Comment traiter le point noir ?

Une fois installés, les traitements contre les points noirs peuvent être réalisés par un dermatologue ou bien par l’utilisation de produits adaptés. Ces derniers sont nombreux et peuvent se trouver en vente dans un supermarché ou une pharmacie. Cependant, ils peuvent s’avérer inefficaces et il est alors recommandé de se renseigner auprès d’un professionnel. Ce dernier vous orientera alors vers des traitements adaptés à votre type de peau et à votre situation. La plupart du temps, le plan consiste à rééquilibrer l’émission de sébum pour éviter de boucher les pores de la peau, ainsi que de nettoyer en profondeur l’épiderme pour faire disparaître les comédons déjà installés. Une opération d’extraction manuelle des points noirs peut également être une option, mais cela reste à voir selon l’avis de votre médecin.

enlever-point-noir

Notre routine contre les points noirs : comment les éviter ?

Pour dire stop aux points noirs, il n’y a pas de secret. Certaines choses sont à éviter coûte que coûte et d’autres à favoriser. Voici ci-dessous quelques conseils essentiels à suivre dans sa routine de tous les jours pour enfin s’en débarrasser.

Nettoyer sa peau

La première chose à mettre en place contre les points noirs est une hygiène impeccable. Toutes saletés qui touchent votre peau peuvent possiblement boucher à long terme un pore et favoriser l’apparition d’un nouveau bouton. Ainsi, il est recommandé de se nettoyer matin et soir le visage pour éliminer la pollution du jour, les débris accumulés ou le maquillage de la journée. Pour cela, choisissez un produit qui s’adapte à votre peau. Il ne s’agit pas de la décaper, seulement d’éliminer les intrus.

Choisissez bien vos soins

Comme mentionné plus haut, il est important d’opter pour des produits quotidiens non comédogènes. Et ce, quel que soit le type : crèmes de jour ou de nuit ou encore masques hydratants.

L’exfoliation de la peau

Un gommage occasionnel est un élément important d’une routine anti-points noirs. En effet, l’action d’un exfoliant vient éliminer les comédons et affiner le grain de la peau, et donc resserrer les pores par la régénération cellulaire. Il est cependant dangereux d’en abuser, car trop de gommage peut générer l’effet inverse et augmenter la production de sébum. Chacune doit pouvoir trouver une routine qui lui convient, selon son type de peau.

Le Peptide Cleaner : un masque adapté pour lutter contre les points noirs

Le Peptide Cleanser de la marque Seemy Cosmetics est un masque nettoyant qui deviendra un puissant allié dans votre combat contre les points noirs. Ce dernier combine une action hydratante et purifiante pour nettoyer en profondeur les pores de la peau, tout en lui redonnant un nouvel éclat. C’est une solution adaptée pour oxygéner la peau et lui redonner peau neuve. L’action crépitante de l’oxygène actif contenu dans sa formule déloge les impuretés et désincruste les pores, et l’ajout d’extrait de cassis uniformise le teint.

Il est recommandé d’utiliser le masque Peptide Cleanser au moins une à deux fois par semaine pour des résultats visibles. Sa texture en gel s’applique facilement sur l’ensemble de la zone à traiter, préalablement humidifiée. Au contact de l’eau, ce gel doré se transforme en une mousse fondante et crépitante pour une expérience toujours plus agréable. Il suffit ensuite de le laisser poser entre sept à dix minutes, d’émulsionner à l’aide d’eau tiède et enfin de rincer. Résultats garantis.

Quelques conseils pour éliminer définitivement les points noirs

Même si on se désespère, certaines choses sont à éviter à tout prix. Tout d’abord, il ne faut pas s’acharner sur un bouton noir, surtout si celui-ci est décidé à ne pas sortir. Vous risquez de créer une cicatrice, en plus d’enflammer le pore et d’empirer les choses. De même, il est préférable d’éviter d’abuser du maquillage pour recouvrir certains boutons indésirables. Cela risque d’aggraver la situation et de boucher les pores de l’épiderme, d’où l’apparition de nouveaux points noirs. Les bandes patch sont également à utiliser avec modération. Elles peuvent s’avérer trop agressives pour la peau et avoir l’effet inverse à celui escompté.

D’autres produits sont à éviter comme le savon solide pour nettoyer le visage. Ce dernier est effectivement trop asséchant et irritant. Ce qui a pour conséquence de favoriser l’obstruction des pores. Certains composés entrent également dans le club des produits irritants à éviter comme l’alcool, le citron ou encore l’eucalyptus. Il est alors important de bien lire les étiquettes des produits pour éviter d’en utiliser un qui ne convienne pas à votre situation.