enlever_des_poux_de_cils

Comment enlever des poux de cils?

Les poux de cils ne sont pas une légende. Même s’ils sont plutôt rares, ils existent vraiment. Ils touchent généralement les adultes, contrairement aux poux de cheveux qui atteignent majoritairement les enfants. En réalités, ces poux de cils sont à la base des poux que l’on peut retrouver partout sur le corps, notamment dans la région pubienne, chez les hommes et les femmes. Souvent le résultat d’une faille dans la routine d’hygiène personnelle, les poux de cils se traitent facilement. Comment les repérer ? Quels sont les symptômes des poux de cils et comment s’en débarrasser ? Voici les meilleures recommandations et nos conseils pour venir à bout de ce problème.

Qu’est-ce que les poux de cils?

Le petit nom latin des poux de cils est «  Pediculosis pubis  », ou  » poux du pubis « , car généralement ils s’installent dans la zone pubienne, mais aussi partout où ils trouvent des poils bien douillets : sous les aisselles, sur le torse ou encore dans les sourcils.

Quels sont les causes des poux de cils?

Ce sont des petites bêtes qui se reproduisent dans un milieu qui leur plait, donc il suffit qu’une femelle ponde ses oeufs quelque part et vous êtes bon pour être infesté. Dans les cils, comme dans tous types de poils chauds et humides, les oeufs restent bien accrochés, le temps d’éclore au bout d’une bonne semaine. Les poux vivent environ un mois, ce qui leur laisse l’occasion de se reproduire plusieurs fois. Pour cette raison, si vous soupçonnez des poux de cils, il faut vite vous en occuper avant la catastrophe.

Quel est le mode de contamination des poux de cils ?

Selon les médecins et les chercheurs, la cause principale et directe est une relation sexuelle avec un partenaire déjà touché par les poux du pubis ou poux de cils. Un simple rapprochement physique peut permettre à ces petits envahisseurs de changer de spot et de s’installer sur vous, sur vos cils ou ailleurs. Ils recherchent juste des poils chauds, fournis et humides. Le manque d’hygiène est aussi un facteur favorable qui leur permet de se reproduire plus rapidement. Attention, si vous êtes touchée par les poux de cils, comme pour toute IST (Infection Sexuellement Transmissible), prévenez vos partenaires pour qu’ils soient traités eux également. Cela évitera à d’autres d’être contaminés. Comme avec des poux de cheveux, il faudra aussi nettoyer le linge de lit ainsi que les vêtements à 60 degrés dans le but d’exterminer les lentes et les poux.

Est-ce que les extensions de cils favorisent les poux de cils ?

On lit beaucoup sur internet que l’on peut attraper des poux de cils en effectuant une pose d’extensions de cils. Attention avec ces affirmations. Tout d’abord, des extensions réalisées dans de bonnes conditions d’hygiène ne présentent aucun risque. Néanmoins, en cas de transmission, les extensions offrent aux poux de cils un milieu favorable à leur installation. En effet, des cils fournis peuvent leur plaire pour faire leur nid. N’ayez pas peur de faire tomber vos cils en les nettoyant ou en prenant votre douche. Comme tous les poils du corps, une hygiène de base suffit. Respectez aussi les règles de lavage que vous a transmis la professionnelle beauté qui vous a posé les extensions de cils.

Comment savoir si l’on a des poux de cils ? Les symptômes !

Vous avez un doute et vous pensez être infestée par les poux de cils ? Ces petites bêtes pondent leurs oeufs à la base de vos cils ou dans vos sourcils. Les principaux symptômes à repérer sont des démangeaisons inhabituelles et persistantes au niveau des yeux. Ceux-ci peuvent être rouges et gonflés. La personne infectée peut être particulièrement fatiguée et parfois être atteinte de fièvre. Dans ce cas, il est nécessaire de se rendre chez un médecin ou un ophtalmologue de toute urgence car les poux de cils non traités peuvent engendrer des infections ou des conjonctivites douloureuses. Il n’est pas compliqué de les repérer, il suffit de demander à un ami de regarder à la base de vos cils. Il pourra observer de petites taches blanches logées à la racine, ce sont les œufs.

Quels sont les traitements efficaces pour enlever les poux de cils ?

C’est confirmé, vous avez des poux de cils. Pour commencer, prévenez bien les personnes autour de vous à qui vous êtes susceptibles de les avoir transmis : vos partenaires sexuels, vos amis, votre famille et vos enfants. Tenez-vous également éloignée des proches qui peuvent être contaminées pendant le temps du traitement. Votre linge de lit devra être lavé à 60 degrés ainsi que vos vêtements. La meilleure chose à faire est de consulter un professionnel de santé qui saura vous orienter vers le traitement le plus adapté à votre situation. Certains d’entre eux pourront nettoyer vos cils en enlevant les lentes une à une grâce à une pince et une loupe. Par ailleurs, l’application d’une pommade ophtalmique sur les cils permettra d’étouffer les poux. C’est une méthode très efficace qui dure en moyenne 3 semaines, il faut la mettre le matin et le soir avant de se coucher. Des vidéos sur internet montrent comment procéder. Bien sûr, dans ce cas de figure, vous devrez enlever vos extensions de cils si vous en avez. Vous ne pourrez plus non plus utiliser de faux cils ou de mascara. Ceci permettra par ailleurs de laisser vos cils naturels respirer, ce qui leur fera le plus grand bien. Enfin, en prévention, si vous avez des extensions, employez un produit lavant à base d’arbre à thé prévu pour cet usage, notamment après une relation sexuelle. Ceci permettra de diminuer le risque de contamination. Il est aussi recommandé de nettoyer régulièrement ses accessoires de maquillage et sa salle de bain. Ensuite, inspectez tous les poils de votre corps, car ces insectes peuvent se loger dans d’autres endroits qu’ils jugeront confortables. Éloignez-vous des personnes infectées et n’hésitez pas à faire un examen médical complet d’autre pathologie et éventuelles IST auprès d’un spécialiste. N’ayez pas honte, cela peut arriver à tous le monde et les médecins sont habitués à traiter ce genre de situation.