les-cils-qui-tombent

Que faire si mes cils tombent ?

Les cils ont un cycle de vie d’environ 90 jours. Cependant, ils peuvent parfois être fragilisés et tomber de manière prématurée. S’ils chutent vraiment souvent, ce n’est pas normal et c’est qu’ils subissent une agression. Premièrement, il s’agit d’identifier ce qui fait chuter vos cils. Pour cela, il est fortement recommandé de vous rendre chez un médecin. Puis, trouvez la meilleure routine pour les fortifier et pour que leur cycle dure plus longtemps. J’ai les cils qui tombent, est-ce que c’est normal ? Qu’est-ce que je peux faire ? Voici nos conseils pour les fortifier et stopper la chute des cils.

Quelles sont les causes de la chute des cils ?

Au cours de notre vie, les cils tombent et c’est tout à fait normal. Néanmoins, si ce phénomène est très fréquent, c’est qu’ils sont fragiles ou que vous êtes malade. La meilleure option est alors de consulter un médecin pour poser un diagnostic. En attendant, voici quelques éléments vous permettant de comprendre l’origine des cils qui tombent.

Le cycle de pousse des cils

Pour commencer, il nous semble intéressant de comprendre le cycle de vie d’un cil. Le cil pousse en ligne sur le bord des paupières. Il agrandit et magnifie le regard, mais son rôle est avant tout de protéger l’œil des agressions extérieures comme les poussières ou la luminosité. Comme tous les poils du corps, le cil pousse en trois phases :

  • La phase anagène : c’est la phase de naissance et de croissance du cil qui dure une quarantaine de jours ;
  • La phase catagène : le cil diminue de volume et il vieillit progressivement ;
  • La phase télogène : le cil tombe et le follicule, à la base de la paupière, se repose un peu pendant le temps de la pousse d’un nouveau cil. Celle-ci peut durer trois mois si les cils sont bien soignés et que vous êtes en excellente santé.

Les raisons pour lesquels on peut perdre des cils

Il existe plusieurs facteurs qui rendent les cils plus fragiles, ayant pour conséquence une chute plus rapide que la normale :

  • La composition des produits cosmétiques : si vous utilisez des produits agressifs pour vos yeux, il se peut qu’ils soient fragilisés. Regardez attentivement la composition de vos produits de maquillage comme votre mascara ou vos fards à paupières. Certains ingrédients sont à fuir absolument, pour la santé de vos yeux, de votre corps et même celle de vos proches. Il s’agit des parabènes, de l’alcool, des alkyphénols, de l’E320, des éthers de glycol, du formaldéhyde, des huiles et cires minérales issues du pétrole et enfin des phtalates et sulfates. Ils sont, dans l’ensemble, allergisants, irritants et ce sont des perturbateurs endocriniens. Pour rappel, sur la liste d’ingrédients d’un produit cosmétique, le premier ingrédient de la liste est celui qui est le plus important dans la composition en termes de pourcentage et ainsi de suite. Utilisez des produits naturels, les moins transformés possible pour prendre soin de vos cils. Ensuite, ne gardez pas trop longtemps votre maquillage (comme les fards à paupières que l’on garde pendant des années).
  • Ne pas se démaquiller : si vous utilisez du maquillage sur vos yeux, il est impératif de vous démaquiller le soir venu. En effet, un mascara que l’on ne démaquille jamais va profondément fragiliser vos cils. Le mascara est fait pour être retiré.
  • Le stress : c’est un facteur important dans de nombreuses pathologies. La chute de cils ou des cheveux en fait partie. Pour être moins stressé, il est recommandé de bien s’alimenter de manière naturelle et riche en légumes et vitamines, de bien respirer et de pratiquer régulièrement une activité physique. Si vous êtes dans une période de votre vie particulièrement stressante, on ne peut que vous conseiller de rechercher de l’aide auprès de votre médecin ou d’un thérapeute.
  • Les carences alimentaires : ce n’est pas un secret, les aliments sont la clé pour la bonne santé de notre corps. Pour qu’il fonctionne bien, il doit recevoir quotidiennement toutes les vitamines et les minéraux dont il a besoin, comme les omégas 3 et vitamines A et C. Bien sûr, l’hydratation est fondamentale et il est recommandé de boire au moins un litre et demi d’eau par jour. Donc, pour que les cils poussent correctement et que leur cycle soit le plus long possible, donnez à votre corps ce dont il a besoin.
  • Les variations hormonales : la vie d’une femme est ponctuée de nombreuses phases de variation des hormones pendant la grossesse, le post-partum, la ménopause mais aussi tout au long du cycle menstruel. Vous avez remarqué que vous avez plus de boutons juste avant d’avoir vos règles ? C’est pareil pour les poils en général, car ils sont influencés par les hormones et leur fluctuation. Pas de recette miracle ici, sinon prendre soin de vous, apprendre à vous connaitre et identifier vos besoins lors des différents cycles de la vie. Cependant, un bilan hormonal et un avis médical peuvent s’avérer intéressants si vous observez de nombreux désagréments liés aux hormones (fatigue, douleurs, etc.). Vous bénéficierez alors d’un traitement adapté à vos nécessités.
  • L’utilisation d’un recourbe-cils : ce petit outil est très utile pour agrandir le regard. Néanmoins, s’il est mal employé, vous pourrez abimer et casser vos cils. Prenez bien le temps d’apprendre à l’utiliser correctement pour éviter les dégâts.

Comment stopper la chute des cils et les aider à repousser ?

Pour commencer, identifiez la source de vos cils qui tombent. L’avis d’un médecin est parfois indispensable. Dans ce cas, si nécessaire, il vous prescrira un médicament qui permettra de stopper la chute des cils. De votre côté, mettez tout en œuvre pour les booster et les fortifier. Ils pousseront plus vite et plus fort. Voici plusieurs astuces :

  • Une bonne alimentation : comme dit précédemment, l’alimentation est la meilleure prévention pour avoir un corps en santé et donc des cils forts. Pensez bien à intégrer des huiles végétales et des aliments riches en oméga 3 et vitamines A, B et E.
  • Utiliser des produits adaptés à la chute de cils : il existe sur le marché des soins sérums ciblés pour la repousse des cils que vous appliquerez tous les jours pendant quelques semaines en attendant la repousse de vos cils. Vérifiez toujours la composition des produits que vous mettez sur vos cils. Certains compléments alimentaires sont eux aussi très bénéfiques. Demandez conseil en pharmacie, dans certains magasins bio ou chez une herboristerie si vous avez la chance d’en avoir près de chez vous.
  • Pensez à l’huile de ricin : c’est l’huile remède miracle pour la chute de cils. En effet, elle renforce et protège les cils et les poils en général. Elle favorise la repousse. Pour l’appliquer, utilisez une brosse à mascara neuve ou posez le produit à l’aide d’un coton- tige. Appliquez-la le soir avant de vous coucher, après vous être soigneusement démaquillée. Attendez une petite demi-heure que les cils se soient bien imprégnés pour ne pas tacher votre oreiller. Rincez à l’eau claire le matin suivant ou sous la douche.
  • Un démaquillage en douceur : démaquillez-vous délicatement, sans frotter ni sans mouvement de va et vient. Utilisez un démaquillant doux ou une huile biphasée qui permet de dissoudre le maquillage. Faites glisser délicatement votre coton sur vos cils. Vous pouvez finaliser en vaporisant un peu d’hydrolat de bleuet sur vos yeux.
  • En général, favorisez les produits naturels et certifiés biologiques : la composition des cosmétiques que vous appliquez sur vos yeux est déterminante. Les produits naturels sont toujours bien tolérés et plus doux que les produits ultra-transformés avec d’innombrables produits chimiques. L’huile de ricin est parfaite pour la repousse des cils. L’infusion de camomille est apaisante pour les yeux irrités et l’hydrolat de bleuet est tout doux pour les yeux.
  • C’est peut-être le moment de faire une détox : vous êtes une adepte des faux cils, des extensions de cils ? Vous aimez booster votre regard avec des maquillages élaborés ? Sachez que cela fera le plus grand bien à votre peau, à vos cils et à vos yeux de faire une pause de plusieurs semaines sans tout cela. Vous n’osez pas sortir sans maquillage ? Maquillez-vous le moins possible avec des produits bio et un petit mascara soin adapté aux yeux sensibles. Une autre astuce : mettez l’accent sur le rouge à lèvres pour attirer l’attention sur votre bouche plutôt que sur vos yeux.
  • Ne posez pas vos doigts sur vos cils à longueur de temps : cela peut paraitre étrange, mais c’est une mauvaise habitude qui apporte des bactéries sur votre visage et donc sur vos cils. Le résultat, c’est que cela les fragilise encore plus. Une des astuces les plus connues, c’est de jouer avec une petite balle en mousse ou avec une bague sur votre doigt pour perdre l’habitude de mettre les mains sur votre visage.
  • Enfin, dernière des astuces et pas des moindres, éloignez-vous de toute source de stress. Prenez soin de votre corps en pratiquant une activité physique. Faites du yoga des yeux pour soigner votre regard et apprenez à respirer. Accordez-vous du temps pour faire ce que vous aimez, lire, marcher dans la nature ou juste vous allonger quelques minutes. Si vous êtes vraiment très stressée, prenez contact avec un thérapeute. La perte de cils est souvent la conséquence d’une situation de stress global.