mettre-faux-cils

La pose de faux cils, comment ça se passe?

Vous souhaitez agrandir et intensifier votre regard grâce à la pose de faux cils mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Vous avez raison de rechercher des conseils. En effet, il est important de bien respecter les étapes de pose car les faux cils requièrent l’utilisation de produits tels que la colle ou le dissolvant. Attention, il n’y a aucun danger, mais la zone sensible du contour des yeux nécessite de prendre quelques précautions. Armez-vous de patience et de détermination, suivez notre tutoriel pour mettre des faux cils rapidement et facilement.

De quoi sont constitués les cils ?

Pour commencer, il semble important d’apprendre à connaitre vos cils. En effet, ceci vous permettra de réaliser une pose de faux cils plus consciencieuse. Le cil est en réalité un poil. Il s’enracine dans la peau de vos paupières. Comme tous les poils du corps, le cil nait, il pousse, puis il tombe, c’est un cycle de trois phases. Vous avez deux rangées de cils, une sur la paupière supérieure et une sur la paupière inférieure. Certaines personnes ont des cils longs et fournis tandis que d’autres ont biologiquement des cils fins et très clairs. Sur ce point nous ne naissons malheureusement pas tous égaux.

Quels sont les différents types de faux cils ?

Les personnes souhaitant faire l’usage de faux cils ont l’embarras du choix. A ne pas confondre avec la technique d’extension des cils. Effectivement, toutes les occasions sont bonnes pour utiliser cet accessoire de beauté tendance : de longs cils pour un rendez-vous galant, des cils à paillettes pour un anniversaire, ou encore des cils à plumes de carnaval pour les plus extravagants. Néanmoins, on peut aussi faire la démarche de rendre son regard plus dense pour aller au travail. Dans ce cas, l’utilisation de faux cils sera quotidienne. Il vous suffira d’ajouter un trait d’eye liner et un peu de maquillage pour être magnifique toute la journée. Vous n’aurez pas toujours besoin de mascara. Voici les différents types de faux cils que vous verrez sur le marché :

  • Les faux cils groupés : ce sont des cils qui se vendent en frange de faux cils synthétiques, plus ou moins fournis et longs. C’est à vous de choisir le style que vous souhaitez. Vous trouverez des cils de toutes les couleurs, très longs ou très recourbés pour les occasions spéciales. Vous les placez au-dessus de la ligne de cils naturels pour un résultat plus ou moins passe-partout.
  • Les faux cils individuels : ce sont des faux cils classiques, synthétiques eux aussi. Leur particularité est d’être commercialisés en petits brins. C’est-à-dire que vous trouverez juste 3 ou 4 poils à placer où vous avez envie, sur votre ligne de cils. Ces cils permettent parfois un rendu plus naturel, car vous les mettez seulement sur les parties de l’ œil que vous souhaitez valoriser. Un peu de mascara et le tour est joué. Certains produits sont aussi très fun, comme les longues plumes que vous disposez sur le coin externe de votre œil pour une soirée déguisée par exemple.
  • Les faux cils aimantés : il s’agit d’un style innovant de faux cils à aimants. Finie l’utilisation de la colle, vous placez une petite bande magnétique sur la paupière puis votre frange de cils vient se fixer dessus comme par magie. Ces cils existent eux aussi dans différents styles, volume, longueur ou naturel. C’est une bonne alternative pour ceux qui souffrent d’allergie.
  • Et les faux cils magnétiques (cliquez ici pour en savoir plus)

Comment poser mes faux cils ?

Voici le tutoriel vous permettant d’apprendre à poser des faux cils de la meilleure façon possible. Choisissez-les bien, ils doivent être de la bonne largeur. Puis munissez-vous d’une pince à épiler et d’un petit pinceau biseauté. Ce tuto concerne les faux cils groupés et individuels :

  • Pour commencer, vous pouvez réaliser votre maquillage. Les faux cils viendront apporter la touche finale. Il est possible de mettre du mascara sur vos cils naturels, cela dépend de l’effet que vous recherchez. C’est aussi le moment de faire votre trait avec un eyeliner sur le bord de votre oeil. Il est bien connu de la maquilleuse que le fard à paupières aide la colle à mieux adhérer.
  • Attrapez subtilement votre frange de faux cils dans son étui à l’aide d’une pince à épiler.
  • Avec le petit pinceau, appliquez un peu de colle sur la ligne des faux cils. Attention, lors de cette étape il ne faut pas dépasser. Ensuite, attendez un peu que la colle commencer à sécher légèrement.
  • C’est le moment délicat ou vous venez poser votre frange de faux cils sur la paupière. Armez-vous de patience et soyez bien calme. Fermez votre paupière et respirez doucement. Placez votre frange de faux cils à l’endroit souhaité, puis maintenez quelques secondes. C’est fait ! Si la colle dépasse ne vous inquiétez pas, elle deviendra invisible en séchant.

Comment retirer mes faux cils ?

À la fin de la journée, vous devrez enlever vos jolis faux cils. Pour cela, vous pourrez choisir l’option démaquillant sans huile, qui vous permettra de réutiliser vos faux cils. Si vous êtes pressée ou que vous voulez un résultat plus rapide et efficace, optez pour un dissolvant spécial pour les faux cils (ne le confondez pas avec celui pour les ongles !). À l’aide d’un coton tige, appliquez le produit au ras du faux cil, puis tirez-le délicatement. Nettoyez-le puis rangez-le dans son étui, loin des grains de poussière.

Les faux cils, combien ça coûte ?

Si vous utilisez vos faux cils exceptionnellement en soirée ou au quotidien pour le travail, votre budget ne sera pas le même. Sachez que si vous entretenez correctement vos faux cils vous pourrez vous en resservir 6 à 7 fois. Sur internet ou en boutique, vous trouverez des faux cils à tous les prix, de 6 euros pour 20 paires et jusqu’à parfois 15 euros pour une seule paire. Nous vous conseillons de veiller à la bonne qualité des produits que vous utilisez afin de garantir la santé de vos yeux. C’est une zone sensible et fragile et une colle de mauvaise composition pourrait les irriter.