- 1

Comment entretenir ses extensions de cils pour les faire tenir plus longtemps ?

Cil à cil ou volume russe, les extensions de cils sont un investissement, alors autant mettre toutes les chances de son côté pour les faire durer au maximum. On commence à perdre les premières extensions au bout de deux semaines environ – le moment de prendre rendez-vous pour une retouche – mais entre- temps, voici les bons gestes à adopter.

Les premières 48h, ne mouillez pas vos cils. Pas de film qui fait pleurer, pas de hammam, pas de shampooing ni de séance d’aquagym… Les grosses gouttes d’eau empêchent la colle de se fixer sur les cils au moment crucial du séchage. Seul le spray de microgouttelettes Nanomister (en vente chez SeeMy) est requis pour accélérer le séchage et favoriser la polymérisation de la colle. Le plus : en diffusant de très fines particules d’eau au niveau du regard, il évite aussi la sensation parfois désagréable que peuvent engendrer les vapeurs de colle.

Bannissez les corps gras (huile démaquillante, solution bi-phasée, sérum gras, etc) de votre routine beauté les trois jours qui précèdent la pose et tout le temps que vous porterez des extensions. Cela altère l’adhérence. Limitez le maquillage. Le mieux est encore d’éviter l’eye-liner, le fard ou le mascara dont les pigments et particules s’accumulent au ras des cils et donc au niveau des points de fixation des mèches, surtout avec un volume russe. Il est possible d’appliquer du fard sur les paupières, à condition de procéder à un démaquillage minutieux à l’aide d’un bâtonnet doté d’un embout mousse (link eshop lint free) imprégné d’eau micellaire ou d’une solution adaptée. Les cotons tiges laissent généralement des fibres de coton qui s’accrochent au ras des cils. A noter : les fards à texture pailletée sont à proscrire car ils contiennent souvent des corps gras.

Procédez à un brossage minutieux lorsque vos cils sont bien secs. Quand ils sont mouillés, ils pèsent plus lourds et risquent de tomber. Le bon geste : tamponner un papier absorbant avant de passer un goupillon spécial ou une ancienne brosse de mascara bien propre.

Ne zappez pas la séance de remplissage au bout de trois à quatre semaines selon le type de pose. Certes, à ce stade il vous reste des extensions mais vos cils naturels continuent de pousser au-dessous. Le poids des extensions vient alors sur la pointe, engendrant inconfort et chute. Si vous venez à temps, la technicienne peut les retirer et en remettre à la racine.

Rangez votre recourbe-cils qui peut faire bien des dégâts et altérer la jolie courbure établie par votre technicienne. Si vous ne la trouvez pas assez marquée, il sera toujours temps de rectifier le tir au moment de la retouche.

Evitez les chocs thermiques du type sèche-cheveux trop près des extensions. Pas question de vous faire un brushing chaque matin avec la chaleur dirigée près de vos yeux.

L’équipe de See my Cils vous réexpliquera tout cela au moment de la pose et répondra à toutes vos questions.
Cil à cil ou volume 3D : prenez rendez-vous ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *